Oeuf vibrant interactif de la marque Kiiro made in Amsterdam.

 

Il a pour caractéristiques un design ergonomique qui lui permet de “coller” au point G. Avec ses voyants LED lumineux, il transmet un feedback au partenaire.

Une journée de shopping intéressante…

Signore:

L’esca2 est un oeuf vibran connecté en Bluetooth avec votre Smartphone. Il permet ainsi, via la création de comptes, de donner l’accès à distance à votre partenaire. L’application utilise votre connexion internet en wifi ou en 4G, ce qui en fait un sextoy insolite et idéal quelque soit la distance.

Nous l’avons donc testé un jour où Signora était en déplacement pour nous assurer de sa fiabilité à distance. C’est lors d’une séance shopping que Signora l’a porté..

L’application :

Signora

Un œuf très agréable à porter.

Des vibrassions puissantes et diffuses. Rassurez-vous immédiatement, l’effet luciole peut être passer en mode OFF comme vous l’a expliqué Signore ci-dessus.

En partant faire du shopping un jour d’automne, nous avons eu l’idée avec Signore que je porterai l’Esca.

J’étais en vadrouille et j’avais très envie de passer du temps avec mio amore. Ce dernier devait travailler, pas le choix. J’ai donc accepté son offre de jeu discret avec beaucoup d’enthousiasme, un peu nerveuse quand même.

Les premières vibrations activées, vous vous demandez si les personnes qui vous entourent l’entendent? Le fait de ne pas savoir quand ou comment vous allez vibrer est assez “passionnant”. Une attente indéfinie et une frustration presque totale. La sensation des vibrassions alors que vous vous trouvez face à la caissière est exceptionnelle et incomparable. J’ai pourtant souvent été mal à l’aise dans ma vie, c’est encore tellement différent, une excitation en mode sourdine.

Notre deuxième test, suite au “bug” lors de mon shopping, s’est fait au restaurant, c’était avec les copines. Nous avons vite constaté qu’une fois assise, la connexion Bluethoot ne restait pas activé et que l’Esca se déconnectait. L’essai s’est arrêté aussi net pour que nous puissions profiter de la présence des copines.

Le troisième jour, c’est lors d’un tête-à-tête avec mio amore que l’Esca à confirmé son bug. Nous avions choisi comme terrain de jeu la taverne L’Intimiste. Nous y étions à notre aise et sans déranger personne, nous avons élaborer un plan. Il fallait l’insérer plus profondément… moins n’était pas possible sinon, il serait “coincé” au niveau de mon périnée. Il fallait mettre le récepteur en arrière et pas au niveau du pubis pour éviter que la queue ne se “plie” et que le bouton ne soit pressé contre ma peau. Après la mise en pratique de nos divers plans, il était clair qu’il ne serait pas notre joujou discret pour toutes sortes de sorties. J’ai terminé frustrée, même si la frustration peut être bonne, dans ce cas, ce n’était pas le but. Signore a terminé trop peu convaincu vu qu’il était à chaque fois interrompu.